Glissement de terrain

Je les appelle les terrains glissants; ces situations où l’on peut facilement se sentir dépassé par les événements. Il peut s’agir d’un objectif personnel ou même professionnel, mais dans tous les cas c’est un désir tellement immense que l’on peut parfois en perdre tout raisonnement logique. C’est comme si l’excitation ou la «trop» grande volonté d’atteindre cet objectif nous emportait dans son sillage. On utilise souvent l’expression «forcer les choses» pour décrire ce genre de situation.

Tôt ou tard, on finit par payer le prix de cette volonté trop envahissante. Le cerveau qui n’arrête jamais, ça fatigue n’importe quel être humain… Le corps humain n’est pas conçu pour supporter des épisodes de stress sur de longues périodes. Si vous perdez pied sur ces terrains glissants, ce dernier vous le fera bien savoir.

Apprendre à lâcher prise, ça ne veut pas dire que l’on abandonne notre objectif, au contraire, ça signifie qu’on décide de s’y attaquer autrement. Lâcher prise, c’est décider de respecter l’ordre naturel des choses. C’est avoir une âme assez grande pour accepter que nous ne puissions pas tous contrôler. C’est accepter que l’on doive parfois laisser la vie mener la danse en ayant confiance qu’elle nous mènera, elle-même, à ce bel objectif que nous convoitons.

Lui accorderez-vous cette danse?

Le prof.

Advertisements

One thought on “Glissement de terrain

Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: